dimanche 21 mai 2017

Maths - La méthode de Singapour : échange de pratiques

Pour commander
Je relance sur ce blog un nouvel échange autour de la méthode de Singapour. Si vous souhaitez suivre le premier échange, c'est : ici.

Je suis passée par plusieurs fichiers, le sans fichier, et à présent je suis à nouveau en recherche de renouvellement.

Cet article n'a donc pas vocation de vous présenter cette méthode, mais d'entamer une discussion autour de cette méthode. Je jette cette bouteille à la mer, en espérant que certains de mes lecteurs sont des utilisateurs de cette méthode et m'aideront à faire avancer ma réflexion ;).

Sur le site de la librairie des écoles, un descriptif, et le lien pour télécharger le guide enseignant complet : ici

Voici le témoignage d'Elisa qui a utilisé la version 2016 de la méthode de Singapour :

" J'ai utilisé la nouvelle édition de Singapour CP. Je suis très satisfaite. Les notions qui m'avaient le plus  convaincue dans ACE sont là. 
La boite ( => famille de nombres) l'association addition / soustraction, décomposition systématique des nombres ; l'abord de la soustraction plus générale que" j'ai perdu 3 billes "...  fréquente dans les fichiers habituels ". 

Les élèves savent enfin résoudre et inventer  des problèmes de soustraction , de type  complément, de recherche de l'état préalable etc...


Une progression plus prudente que dans ACE : la notion différence en particulier  au sens de comparaison, est abordée , plus tard... à voir le résultat cette année.... 
Une utilisation pratique impeccable à côté de ACE, touffu , confus, plus des documents de chercheur qu'une méthode aboutie.
Pour la soustraction, mes collègues ACE en  ce1, confirment qu'avec ACE, les élèves finissent par ne plus savoir faire 24 - 2 dans un cas de problème simple  de perte...
J'utilise peu la ligne numérique de ACE , pas réussi à me convaincre de son utilité, j'utilise cependant la file numérique habituelle.
Je pense que je devrai à l'avenir l'estimateur de ACE unique en son genre, amélioré récemment : logiciel  récupérable sur leur site
J'ai cependant abordé les nb <= 59 plus tôt que Singapour.
En pratique, il faut : Le guide du maitre, les annexes sont en ligne (site librairie des écoles ), j'utilise le cahiers élève juste en projection au TNI en couleur, je photocopie en réduisant le fichier photocopiable, en triant  en piochant dans ancienne version au besoin (je l'avais achetée cet été pensant que c'était mieux... avant...), je pioche dans les leçons présentes dans les anciens cahier élève.
Coût : cahier élève 1 et 2 (reçus par ailleurs aussi en spécimen depuis)  + fichier photocopiable, c' est tout !
Le témoignage d'Espinath, sur son utilisation, cette année, en cours double : Bonjour ! Testée en début d'année en CP/CE1 car je trouvais la progression très intelligente ; j'ai adhéré totalement à la façon dont la numération est amenée et le démarrage du calcul me semblait très pertinent. MAIS en double niveau c'est galère !!! Les CP ont besoin d'être très guidés, les exercices doivent être tous explicités et sont peu nombreux, donc il faut rester avec les élèves et en plus ils finissent très vite car il y a bcp de dessins mais peu d'activités réelles. Et comme à chaque page, on fait une activité différente, les élèves ne peuvent jamais être autonomes.  Quant aux CE1, très difficile de prendre cette méthode en route car elle s'appuie sur des prérequis du CP qu'ils n'avaient pas. Et il faut donc aussi beaucoup guider. RESULTAT : j'ai tout arrêté après 2 mois !
Pour moi, ce n'est pas adapté si l'on ne peut pas être au plus près des élèves durant les activités. C'est dommage que les fichiers élèves ne s'inspirent pas des fichiers PEMF où les exercices peuvent être compris sans réellement avoir besoin d'un adulte à côté ...
CONCLUSION : pour moi, inadapté en double niveau et difficile à mettre en place en CE1 si l'enfant n'a pas fait cette méthode en CP. Dommage car la progression et les activités sont intelligentes pour construire le nombre et le calcul.

L'ancienne version :




29 commentaires:

  1. Merci Sanleane pour avoir lancé ce débat. Nous sommes aussi à la recherche d'un nouveau fichier pour nos CP à la rentrée et suis donc très intéressée par ce débat. Nous sommes tentées par la méthode de Singapour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte également de lire d'autres témoignages d'utilisateurs de la version 2016. Je trouve le nouveau guide enseignant plutôt agréable et on retrouve les compétences de nos programmes 2016. J'ai vu que le guide proposait également de mettre le rituel des 100 jours en classe.

      Supprimer
  2. Après de nombreuses années de CP et plusieurs méthodes de math, je me suis intéressée à la méthode de Singapour l'an passé. Je l'ai prise pour cette année, je n'ai donc pas beaucoup de recul...
    Beaucoup de manipulations, de réflexion, les élèves, en inventant des histoires d'addition, de soustractions,..., font vraiment le lien entre langage et langage mathématique. J'ai passé toute l'année "accrochée" au guide du maitre car ça remet en cause pas mal d'anciennes habitudes...
    Je continue l'an prochain !
    marip

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela a l'air très intéressant. Et pour les évaluations, elles sont fournies ou à préparer ?

      Supprimer
    2. à préparer...
      Et au quotidien, j'ai utilisé le fichier photocopiable et le second fichier élève. Pour le 1er, j'ai projeté les images.

      Supprimer
  3. Nous utilisons cette méthode depuis la rentrée. En tant que M+ je n'ai pas tout testé encore. Mais le fait de mener la séance de découverte avec ma collègue m'a convaincue et l'an prochain, je repars avec cette méthode et avec plaisir.
    Pour la première fois, j'ai l'impression que les élèves comprennent ce qu'ils font. J'aime cette manipulation de l'image pour inventer et résoudre des problèmes. Les élèves sont acteurs de la construction de la méthode.
    J'aime le guide du maitre qui est très simple à comprendre mais qui propose (et ça c'est la première fois que je le vois) des pistes de remédiation vers le haut. Les bons élèves ne sont pas mis de coté et cela permet de pouvoir évaluer le "dépassé" dans le LSU. Ils proposent aussi des pistes de remédiation très concrêtes et très efficaces.

    La construction de la notion passe donc par l'analyse d'une image basée sur la vie quotidienne, puis par la synthèse de la découverte par la manipulation et puis la structuration par l'utilisation systématique de la construction de la dizaine... Bref! je suis conquise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage, cette méthode est réellement innovante et différente.
      Côté matériel, les élèves ont les fichiers, et dans ce cas, le fichier photocopiable est-il également utilisé ? Et pour les évals, à construire où présentent dans la méthode ?

      Supprimer
  4. Bonne idée! cet échange car avec ma collègue , nous nous posions la question sur cette méthode et comme l'investissement au niveau du matériel est assez cher , nous ne voulions pas nous tromper .

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    J'ai utilisé cette méthode cette année car les collègues de CP de l'école se lançaient avec Singapour.
    Au départ, beaucoup de mal à rentrer dans le guide du maitre car en effet, c'est une autre façon de faire. Et puis, en cours double, le premier chapitre sur la comparaison m'a semblé compliqué car les enfants ne savaient pas lire et les consignes étaient vraiment écrites, je n'ai pas pu les laisser faire tous seuls du coup.
    De même, d'avancer tout doucement avec les nombres jusqu'à 20 (vus vers février) me semblait étrange par rapport aux autres méthodes car on avait peur de perdre les élèves en allant trop vite avec les nombres de 20 à 100 tout de suite.
    Et finalement, ça s'est super bien passé!
    Ce que j'apprécie aussi c'est la présentation de différentes stratégies de calcul. Ainsi, chacun s'approprie la stratégie qui lui convient le mieux.
    Ce que j'apprécie aussi, c'est le fait de travailler en chapitre. On voit à fond un chapitre, puis on passe au suivant, puis on continue mais en se servant de ce qui a été utilisé avant plutôt que de mélanger comme dans certains fichiers (une page géométrie, une page calcul, une page nombre...).

    Le point qui me dérange le plus, c'est que finalement les fichiers des élèves sont plus des "manuels" et il faut à tout prix avoir le fichier photocopiable pour avoir les exercices de réinvestissement. Du coup, beaucoup de photocopies, même en réduisant le format, et il faut donc le prévoir quand on fait sa commande en début d'année.

    En conclusion, si jamais j'avais la chance d'avoir de nouveau un CP l'an prochain, je repartirais avec la méthode Singapour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pour les évaluations, avec mes collègues, nous nous servons des pages Révisions.

      Supprimer
    2. Tu réponds à deux de mes questions, donc le fichier photocopiable est indispensable, et il n'y a pas d'évaluations en plus de prévu, mais les pages de révisions peuvent faire office d'évaluations. Le fait de travailler de manière massée, ne me dérange pas, cela m'a toujours dérangé dans certains fichiers de changer tous les jours (en général je regroupe), et pire de travailler plusieurs compétences dans une même séquence. Pour l'avancée "lente", voir les nombres de 0 à 20 jusqu'en février, cela ,ne me parait pas particulièrement lent.

      Supprimer
    3. C'est le gros avantage pour ma part de travailler de façons massée. Les élèves suivaient bien mieux je trouve qu'avec un fichier où ça change tous les jours.
      Pour les nombres, nous sommes à 3 à faire Singapour dans l'école et une qui fait capmaths. Et quand on voyait où elle en était au niveau de la numération par rapport à nous, on était un peu sceptique.
      Après, l'avantage, c'est que nous avons travaillé de façon approfondie l'addition et la soustraction, les élèves ont vu toutes les stratégies différentes et ont compris les différents problèmes (trouver un tout, une partie...) et cela va très vite en fin d'année maintenant que nous en sommes aux additions et soutractions jusqu'à 100.
      D'ailleurs, j'étais surprise de voir que mes CP arrivaient à comprendre et à trouver quelle opération faire dans des problèmes que je donnais à mes CE1, bien plus vite qu'eux! C'est là où je me suis dit que cette méthode prenait tout son sens.

      Supprimer
  6. Tout cela fait très envie ! Merci pour le partage et le témoignage. Je me demande si je ne vais pas l'acquérir aussi, juste pour voir à quoi ça ressemble. Ce qui m'interpelle surtout, c'est les résolutions/créations de problèmes.

    Et puis, j'avais jeté un oeil rapide à ACE en promettant de m'y plonger cet été mais j'ai aussi eu cette impression de "fouillis" (sans doute très riche au demeurant). Si Singapour est plus accessible, c'est intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ACE me donne la même impression, je sais bien que ce n'est qu'apparent, juste un manque d'aboutissement dans la présentation, mais le fond est très intéressant.

      Supprimer
  7. Un de mes collègues m'en a parlé en début d'année. Il en est très satisfait! Je compte l'utiliser aussi à la rentrée dans une classe de CE1/CM1 avec mes CE1.
    J'ai essayé de lire un peu tout ce que je trouvais sur le net pour m'expliquer un peu mieux.
    https://www.youtube.com/watch?v=_9cHD7vkwmU
    J'aurai des élèves d'un niveau assez bas et j'aime l'idée de réflexion qui leur est proposée dans cette méthode....Hâte de recevoir les différents manuels/fichiers que j'ai commandés!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par rapport à l'ancienne édition, le visuel a beaucoup changé, les propositions dans le guide également, ce serait intéressant d'avoir un vidéo pour la nouvelle version CP. J'ai également passé ma commande auprès de ma libraire, hâte de recevoir mes exemplaires. En attendant, je vais imprimer le guide enseignant, car juste en pdf, j'ai du mal à me plonger dedans.

      Supprimer
    2. bonsoir,
      cette méthode m'intéresse aussi mais je ne trouve pas le guide péda en PDF. Je peux juste le feuilleter sur le site, je ne peux pas l'enregistrer. Peux-tu me donner le lien s'il te plait? Merci

      Supprimer
  8. J'utilise Singapour math depuis 2 ans et je pense que cette méthode doit être un choix d'école. Les stratégies de résolution de problèmes sont cohérentes d'un niveau à l'autre. Le calcul mental devient quotidien et enseigné avec des stratégies efficaces. Le seul ajout à faire c'est la géométrie. C'est une méthode cohérente , qui met du sens et qui introduit les techniques opératoires très tardivement (ce n'est pas en cohérence avec les IO mais en utilisant la méthode, on comprend pourquoi!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et concernant la partie mesures, tu en es également satisfaite ?

      Supprimer
  9. Julie Clément21 mai 2017 à 14:56

    Bonjour,
    J'utilise la méthode de Singapour (ancienne version) et j'apprécie beaucoup le découpage en chapitre et la découverte de nouvelles notions petit pas par petit pas. La nouvelle version me semble encore plus riche (surtout le guide du maître). Est-ce que cela vaut la peine que j'investisse dans la nouvelle version ? Certains d'entre vous ont peut-être testé les deux versions et peuvent m'éclairer. D'avance un tout grand merci.

    RépondreSupprimer
  10. J'hésite aussi pour l'an prochain en CP CE1... la versin CP m'a fortement convaincu... par contre, celle pour le CE1 me fait hesiter: certaines parties semblent vraiment hors programme... fractions... avez vous un avis sur la question? Merci pour ce sujet!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai voulu tester cette méthode suite aux encouragements d'une collègue. Les enfants aiment la rapidité d'acquisition des notions, l'aspect ludique et la simplicité des explications. Le guide pédagogique fournit des préparations de leçons extrêmement claires et détaillées. Je pense cependant que, dans un souci de continuité, il est intéressant que les enfants évoluent dans les différentes classes avec cette méthode comme "base" de séquence d'apprentissage. Il est souvent compliqué de convaincre l'ensemble d'une équipe des bienfaits de cette méthode étant donné le peu d'exercices fournis dans les cahiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour d'utilisation en classe, c'est intéressant.

      Supprimer
  12. Merci pour tous ces retours !
    Y aurait-il quelqu'un qui avait un double niveau (cp/ce1)et qui a réussi à utiliser cette méthode avec succès et sans trop de difficultés ?
    Faudrait-il construire un emploi du temps où les maths se feraient à deux moments distincts pour les deux niveaux ? ( afin d'être pleinement présent pour les deux niveaux)
    Enfin, pensez-vous que des ce1 n'ayant pas fait cette méthode au cp pourraient la suivre après une ou deux semaines de transition ?
    Merci et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    Juste une petite question pour Elisa. J'ai reçu en spécimen les fichiers élèves A et B et je pensais acheter le fichier photocopiable et me servir du fichier uniquement en vidéoprojection sans équiper chaque élève. Mais il me semble que pour avoir la version rétroprojetable il faut équiper chaque élève! ou alors as-tu scanné chaque page?
    J'adhère complètement à la méthode mais entre le prix des fichiers + les photocopies cela fait beaucoup!!!
    Merci pour ton témoignage et pour ce blog qui nous permet d'échanger sur des pratiques de classe.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,

    Je relaie une discussion du forum EDP qui soulève quelques questions et permet de prendre un peu de recul sur les enjeux autour de la méthode de Singapour.
    http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/313328-m%C3%A9thode-de-singapour-math%C3%A9matiques-cp/

    A mon avis il faut tenir compte de la thèse de l'"evidence based education" qui n'est pas neutre et questionne la place à donner à cette méthode au regard des "preuves" de son efficacité avancée.

    On peut lire ici pour une contextualisation :
    https://eduveille.hypotheses.org/31

    Enfin, une illustration des tensions autour de cette question avec le débat entre Franck Ramus et Rémi Brissiaud sur le café Pédagogique :
    http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2014/LectureLedebatestouvert.aspx

    Merci pour ce fil de discussion très intéressant

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour et merci pour ce fil
    j'aurai 4 CP et 18 ce1 à la rentrée. J'ai choisi la méthode de Singapour pour les élèves de CP et malgré inscription et tentatives, je ne peux enregistrer le guide du maitre récent ..je tombe sur le plot orange et blanc...l'un de vous pourrait-il me le transmettre en pj je vous prie. Bien à vous. LadySo 60

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,

    Moi aussi j'hésite beaucoup à me lancer dans la méthode de Singapour sachant que mes ce1 ne l'auront pas fait en cp. Est ce faisable?

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour,

    Nous sommes deux enseignantes de CP qui souhaiteraient se lancer dans la méthode Singapour à la rentrée. Malheureusement, le guide pédagogique est en rupture et donc plus téléchargeable. Le service ne répond pas au téléphone. Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous pourrait nous l'envoyer en PDF s'il vous plait ? Nous aimerions en prendre connaissance avant la rentrée. Si certains sont d'accord, nous communiquerons une adresse mail ultérieurement. Merci d'avance !

    RépondreSupprimer