dimanche 7 juillet 2013

Des logiciels pour les dys

Un petit inventaire non exhaustif de logiciels pouvant aider les dyspraxiques et autres dys en classe ou à la maison :

* Dysvocal : sans aucun doute le logiciel le plus complet et le mieux adapté. Très intuitif à utiliser, s'utilise sur les interfaces existante sur l'ordinateur, on pourra aussi bien l'associer à office qu'à open office.
Vous pourrez avoir les renseignements nécessaire, voir la présentation et télécharger le logiciel sur le site dyslogiciel : ici
Le logiciel est librement téléchargeable, mais on a que quelques séances d'essai, ensuite il faut passer à la version payante. Toutefois pour moins de 30 euros, cela permet d'avoir un logiciel très complet.


* Balabolka : Balabolka est un logiciel de synthèse vocale qui permet de transposer un texte donné en fichier audio : l'enseignant rentre le texte (ou pourquoi pas l'enfant selon l'âge), l'ordinateur lit.
Il permet aux élèves en difficulté en lecture d'écouter un texte écrit. Il est simple d'utilisation, en suivant le lien, vous aurez toutes les explications nécessaires pour l'installation (site de l'académie de Poitier). Il suffit à d'ouvrir un fichier texte, de sélectionner une voix, puis de cliquer sur un bouton vert pour que le logiciel démarre la lecture audio du texte.
Il est également possible de copier-coller un texte directement dans la fenêtre de texte du logiciel : ici
Merci à Babeth pour cette découverte.



* Complément pour one note :


Si vous utilisez déjà one note, ce plugin ne pourra qu'être très utile en classe. Je ne vais pas trop m'étendre sur one note, car je reste une utilisatrice novice, ne l'utilisant que depuis peu.
En tout cas, une fois installé vous pourrez profiter de ces deux fonctions :
- L'ordinateur lit le texte. En classe, pour ne pas gêner les camarades, il suffit d'utiliser un casque.
- L'enfant peut dicter du texte, bien pratique pour dicter une production d'écrit par exemple, une excellente façon de soulager l'enfant du geste d'écriture, tout en travaillant la compétence d'écriture.

* C-Pen Exam reader : dans le même esprit, il ne s'agit pas d'un logiciel, mais d'un stylo. Utilisable par les droitiers comme les gauchers, il suffit de passer sur le texte afin que le stylo lise la phrase. Il est livré avec un casque, un cable USB et une pochette de rangement.
6h d'autonomie et rechargeable avec le câble usb fourni.

En passant sur la phrase, le texte s'affiche dans la petite fenêtre, puis est lu par le stylo d'une voix claire. En classe, pour ne pas gêner les camarades, il suffit d'utiliser le casque fourni.
Le stylo lit également l'anglais, l'allemand, l'espagnol et l'italien.


Je trouve qu'il s'agit vraiment de l'outil idéal, l'enfant peut s'en servir seul à la maison comme à l'école, mais le frein est sans aucun doute le prix : 348 euros. Ce serait un outil intéressant à avoir en classe, mais achat à prévoir une année où l'on n'a pas trop d'autres achats pour la classe, (je parle bien du budget classe et pas d'achat personnel).

Aquadictées : c'est un logiciel gratuit, qui permet à l'adulte de créer des dictées de mots ou de phrases que le logiciel proposera ensuite à l'enfant afin de l'aider à mémoriser de manière ludique l'orthographe de mots, par exemple dans le cadre d'une préparation de dictée : ici


Framakey "dys" : c'est une compilation de logiciels libres à installer sur une clé USB pour les élèves (et les collégiens) présentant un trouble spécifique du développement (les troubles "dys" : dysphasies, dyspraxies, dyscalculies, dyslexies-dysorthographies et TDA/H).

Ces logiciels sont dits "nomades", ce qui signifie que les logiciels fonctionnent uniquement depuis la clé USB sans rien installer sur l’ordinateur utilisé. Il s’agit donc d’une solution qui peut être utilisée sur n’importe quel ordinateur équipé de Windows : à la maison, à l’école, au collège, chez un camarade, à la médiathèque, etc.).

Les logiciels ont été sélectionnés pour répondre aux besoins scolaires et permettre la compensation des troubles, notamment pour l’accès à l’écrit.

– des logiciels libres nomades pour les élèves "dys" : ici


Cahiécran : Un logiciel gratuit pour permettre à l’élève d’écrire directement sur une fiche scannée ou  en format JPG : ici
Un mode d'emploi de cahiécran très bien fait par Julien Saugier : ici

Attention, quand on utilise des documents en pdf (comme par exemple des documents scannés ou récupérer sur le net) il faut d'abord les transformer en JPG avant que mon élève puisse les utiliser sur cahiécran. Pour cela, il faut utiliser un convertisseur. Voici un lien vers un convertisseur en ligne (ce qui évite l'installation, c'est très rapide) : ici