lundi 6 juin 2016

Autour du poisson d'avril




Poisson d'avril!Avril, le poisson rouge, de Marjolaine Leray
Résumé : Sous un trait vif et malicieux, les états d'âme désopilants d'un poisson rouge qui en a assez de tourner en rond dans son bocal et rêve d'évasion...

Coup de coeur pour les illustrations, pour le texte simple et drôle.



Poisson d'avril!Un poisson en avril, d'Eric Sanvoisin
résumé : Aujourd'hui, c'est le premier avril, alors Sam a découpé et colorié un beau poisson pour faire une farce à sa soeur Rachel. Mais celle-ci a déjoué son numéro... Aussi le joli poisson de Sam va vivre de belles aventures, dos après dos...


Ce qui m'a plu dans ce livre, c'est de suivre ce petit poisson en papier, petit poisson, que chaque enfant prépare et pose précautionneusement sur le dos de ses camarades ou de sa maîtresse.











Poisson d'avril!
Non, non, ce n'est pas une blague, juste la présentation de deux coups de coeur.
Poisson d'avril!

Poisson d'avril!
"Peints à l'aide de pastels ou bien de craies, ces poissons aux couleurs vives, empreints d'humour ou d'ironie, nous permettent de découvrir leurs humeurs, à chaque moment de la journée"
Aujourd'hui je suis..., de Mies Van Hout
Album découvert dans le cadre d'une animation en vocabulaire, avec pleins d'idées que je compte mettre en forme lors des prochaines vacances, mais l'occasion est trop belle pour ne pas le présenter dans une autre destination. (A suivre...)
Aujourd’hui, je suis… curieux, tel le petit poisson jaune aux yeux globuleux. Je suis… nerveux, comme le poisson bleu tout tremblotant. Je suis courageux comme ce tout petit poisson prêt à affronter l’inconnu. Ou bien timide comme celui qui est presque transparent. Ou encore furieux, aussi furieux que celui qui crie très fort et devient tout rouge.
A chaque page, une émotion. La fierté, la jalousie, la confusion, la peur : les sentiments choisis sont très variés. Difficile à représenter, l’illustrateur a su trouver les traits adéquats pour faire s’exprimer ses poissons. Drôles car inattendus, les dessins amusent et étonnent. Voici un bon guide pour partir à la découverte de ses émotions.
Brève présentation par l'éditeur: Peints à l'aide de pastels ou bien de craies, ces poissons aux couleurs vives, empreints d'humour ou d'ironie, nous permettent de découvrir leurs humeurs, à chaque moment de la journée : le poisson curieux, le poisson heureux, le poisson triste, le poisson surpris ou encore peureux... Toutes ces émotions, ces sentiments que tous connaissent selon l'heure ou le jour nous sont montrés ici, tels des miroirs de notre propre humeur. Ils prennent de ce fait une dimension humoristique irrésistible.
Un très bel album, parfait pour ce jour, en support pour l'art visuel.
Vous pouvez le feuilleter en intégralité sur le site de l'éditeur : ici (parfait pour le projeter)
Pourquoi ne pas dessiner des poissons un peu différents ? En s'appuyant sur les émotions, en jouant avec les couleurs et les textures.
Le texte est très simple et ce qui m'a plu, c'est bien le thème et les techniques employées, car tout à fait transposables en classe.
Le petit poisson rouge, d'Eric Battut
L'histoire du petit chaperon rouge revisité, au fond de l'océan, une petite histoire sympa à lire en ce jour en lecture offerte.
Un petit poisson vivait au fond de l’océan. On l’appelait le Petit Poisson rouge, car il était très timide et rougissait tout le temps. Un jour, sa maman lui demande d’aller apporter un panier de crevettes à sa grand-mère malade...
 Eric Battut met en scène ce petit poisson qui doit se rendre chez sa grand-mère pour lui offrir des crevettes, mais qui rencontre en chemin Compère Requin qui a faim et aimerait bien le manger... Ce dernier propose au petit poisson de se retrouver chez l’aïeule. En prenant le chemin le plus long et en admirant le paysage, le petit poisson arrive bien après le requin...

Ici, il montre son talent d’illustrateur à travers des découpages et des collages judicieusement réalisés, comme les coraux où il a utilisé une perforatrice pour leur donner leur aspect. Juste quelques traits de crayons pour dessiner les bulles ou l’éclat d’un oeil, quelques coups de peinture pour les algues, et ses planches gagnent en sobriété et vont droit à l’essentiel, tout en offrant une richesse de matières. Il montre un beau contraste entre le fond marin coloré de vives couleurs et l’intérieur de la grand-mère qui est entièrement noir, une belle idée pour faire ressortir les paysages de l’océan.

Poisson d'avril!
Poisson d'avril!
Poisson d'avril!
Poisson d'avril!
Et pour prolonger ce thème :
Autres ressources :
Mes poésies sur ce thème : ici


Premier parcours lectures : Projet lecteur

Un petit outil qui peut-être très pratique pour présenter le livre à la classe : ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire